Pourquoi la pièce a-t-elle une odeur différente après une irradiation UVC ? Puis-je entrer immédiatement dans la pièce en toute sécurité ?

L’occupation humaine d’une pièce génère normalement des concentrations plus élevées de poussière. Cette poussière est principalement constituée de peau et de cheveux humains morts (80%), constitués de molécules de kératine et de cystéine.

Lorsque vous exécutez des UVC dans la pièce pendant quelques minutes, les photons UVC de haute énergie décomposent ces molécules en molécules de thiol qui ont un seuil olfactif très bas. Le nez humain peut détecter les thiols à des concentrations aussi faibles que 1 sur un milliard. Certains des fragments de molécules de peau et de cheveux qui en résultent dans la poussière suite à un bombardement intense de photons UVC auront des thiols contenant du soufre conduisant à l’odeur désagréable et piquante de cheveux ou de chairs brûlés.

Les concentrations potentielles résultantes de molécules de thiol sont négligeables par rapport aux limites d’exposition acceptables publiées; il est sécuritaire d’entrer dans une pièce après que la désinfection germicide aux UVC a été effectuée.